La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Définitions

Activité physique : tous les mouvements corporels produits par la contraction des muscles squelettiques entraînant une augmentation de la dépense énergétique au-dessus de la dépense de repos. Elle comprend tous les mouvements de la vie quotidienne, y compris ceux effectués lors des activités de travail, de déplacement, domestiques ou de loisirs.

Sport : sous-ensemble de l’activité physique, spécialisé et organisé, consistant en une activité revêtant la forme d’exercices et/ou de compétitions, facilitées par les organisations sportives.

Sédentarité : Il est maintenant largement recommandé de distinguer les activités sédentaires des activités d’intensité légère et à distinguer leurs effets respectifs sur la santé[1]. Une confusion persiste encore entre ces termes d’inactivité et sédentarité :
L’inactivité caractérise un niveau insuffisant d’activité physique d’intensité modérée à élevée, ne permettant pas d’atteindre le seuil d’activité physique recommandé de 30 minutes d’AP d’intensité modérée, au moins 5 fois par semaine ou de 25 minutes d’AP intensité élevée au moins 3 jours par semaine pour les adultes. Pour les enfants et les adolescents, le seuil recommandé est de 60 minutes d’AP d’intensité modérée par jour.
La sédentarité ou "comportement sédentaire" est définie comme une situation d’éveil caractérisée par une dépense énergétique inférieure ou égale à la dépense de repos en position assise ou allongée (1,6 MET) : déplacements en véhicule automobile, position assise sans activité autre, ou à regarder la télévision, la lecture ou l’écriture en position assise, le travail de bureau sur ordinateur, toutes les activités réalisées au repos en position allongée (lire, écrire, converser par téléphone, etc.)[2].

MET ou Equivalent métabolique (Metabolic Equivalent Task) : unité indexant la dépense énergétique lors de la tâche considérée sur la dépense énergétique de repos [2]

- activités sédentaires < 1,6 MET ;

- 1,6 MET ≤ activités de faible intensité < 3 METs ;

- 3 METs ≤ activités d’intensité modérée < 6 METs ;

- 6 METs ≤ activités d’intensité élevée < 9 METs ;

- activités d’intensité très élevée ≥ 9 METs.

Santé : La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité[3]

      Définitions Onaps Définitions Onaps



[1] Pate et al., 2008

[2] ANSES, 2016

[3] Préambule à la Constitution de l'Organisation mondiale de la Santé, adopté par la Conférence internationale sur la Santé en 1946

 


Partager via un média social

Baromètre Attitude Prévention : les derniers résultats

Posté le 21/02/2017

Les résultats de l’enquête réalisée par OpinionWay et l'IRMES pour l'association Attitude Prévention auprès de la population française sur son niveau d'activité physique viennent d'être publiés. 

L'étude révèle notamment un nombre de pas quotidiens inférieur à la recommandation de santé publique de 10 000 pas pour la majorité des Français et une stagnation de la pratique d'activité physique ou sportive.

Accédez à plus d'informations ici.

La pratique d'APS : une réalité pour les personnes en situation de handicap ?

Posté le 23/06/2016

L'ORS Poitou-Charentes a mené une enquête en 2015 auprès de jeunes âgés de 6 à 20 ans bénéficiaires de l'AEEH et vivant à domicile en Poitou-Charentes afin de déterminer si, dans cette région de France, le droit à la pratique des APS pour toute personne handicapée est une réalité, comme le veut la loi n°20005-12 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

L'enquête révèle que plus d’une personne en situation de handicap sur dix ne pratique aucune APS ou moins d’une fois par semaine, que la pratique d’APS en club varie en fonction du type de déficiences et encore qu'un quart des parents ne sait pas où se renseigner pour que leur enfant puisse pratiquer une APS.

Lisez le rapport ici et la synthèse de l'étude ici.

L’activité physique ou sportive des enfants de 6 à 11 ans

Posté le 07/06/2016

Opinion way a réalisé pour Assureurs Prévention, une étude à l'automne 2015 sur l’activité physique ou sportive des enfants de 6 à 11 ans. Elle permet de connaitre les tendances concernant l'activité physique et sportive des enfants à l'école, au cours des déplacements, la pratique en famille... Par exemple, seuls 40% des parents considèrent la pratique d'activité physique ou sportive comme importante pour la santé de l'enfant.

A lire en cliquant ici.

Activité physique : Lutter contre la sédentarité pour bien vieillir

Posté le 18/04/2016

L’étude menée en 2009 par les centres de prévention Bien vieillir Agirc-Arrco, a permis d'identifier les indicateurs du vieillissement réussi, mais aussi les facteurs ayant un impact sur le ressenti de l’état de santé. Ainsi le constat est que la pratique d’une activité physique contribue significativement à la qualité ressentie du vieillissement, qualifiée de "Bien vieillir". Pour prendre connaissance de l'étude cliquez ici.

Correlates of physical activity : why are some people active and others not ?

Posté le 21/03/2016

L'inactivité physique est un facteur déterminant concernant la charge des maladies non transmissibles dans les pays à hauts revenus et de plus en plus dans les pays à faibles revenus ou à revenus modestes.
Comprendre pourquoi les gens sont physiquement actifs ou inactifs permettrait une amélioration des interventions en santé publique, et de l'efficacité des programmes en ciblant les causes connues de l'inactivité.
L'article publié sur le site du LANCET en 2012, cherche à répondre à la question suivante : pourquoi certains sont actifs et d'autres inactifs ?, en se concentrant sur les corrélats et les déterminants de l'inactivité physique. Point innovant de cette étude : le cadre des recherches est recentré sur les pays à faibles revenus ou à revenus modestes.
Pour en prendre connaissance, cliquez ici.

Actualisation des repères du PNNS - Révisions des repères relatifs à l'activité physique et à la sédentarité

Posté le 01/03/2016

L’Anses a été saisie le 5 avril 2012 par la Direction générale de la santé (DGS) pour la réalisation de l’expertise suivante : "Actualisation des repères du PNNS : Révisions des repères relatifs à l’activité physique et à la sédentarité".

Le présent avis porte uniquement sur le volet Activité Physique et sédentarité dans l’objectif de proposer des repères pour la population générale en prévention primaire.Voici le rapport d'expertise collective de l'Anses 2016. Pour le télécharger cliquez ici.