La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Premier colloque de l'Onaps

Il s'est tenu le 12 octobre 2016, à Paris au Ministère des affaires sociales, salle Pierre Laroque et a porté sur le thème de la sédentarité avec la participation d'Angelo Tremblay.

Cliquez ici pour consulter le programme.

Toutes les interviews réalisées lors du colloque sont bientôt en ligne ici. Les présentations des intervenants sont  disponibles ici.

Définitions

Activité physique : tous les mouvements corporels produits par la contraction des muscles squelettiques entraînant une augmentation de la dépense énergétique au-dessus de la dépense de repos. Elle comprend tous les mouvements de la vie quotidienne, y compris ceux effectués lors des activités de travail, de déplacement, domestiques ou de loisirs.

Sport : sous-ensemble de l’activité physique, spécialisé et organisé, consistant en une activité revêtant la forme d’exercices et/ou de compétitions, facilitées par les organisations sportives.

Sédentarité : Il est maintenant largement recommandé de distinguer les activités sédentaires des activités d’intensité légère et à distinguer leurs effets respectifs sur la santé[1]. Une confusion persiste encore entre ces termes d’inactivité et sédentarité :
L’inactivité caractérise un niveau insuffisant d’activité physique d’intensité modérée à élevée, ne permettant pas d’atteindre le seuil d’activité physique recommandé de 30 minutes d’AP d’intensité modérée, au moins 5 fois par semaine ou de 25 minutes d’AP intensité élevée au moins 3 jours par semaine pour les adultes. Pour les enfants et les adolescents, le seuil recommandé est de 60 minutes d’AP d’intensité modérée par jour.
La sédentarité ou "comportement sédentaire" est définie comme une situation d’éveil caractérisée par une dépense énergétique inférieure ou égale à la dépense de repos en position assise ou allongée (1,6 MET) : déplacements en véhicule automobile, position assise sans activité autre, ou à regarder la télévision, la lecture ou l’écriture en position assise, le travail de bureau sur ordinateur, toutes les activités réalisées au repos en position allongée (lire, écrire, converser par téléphone, etc.)[2].

MET ou Equivalent métabolique (Metabolic Equivalent Task) : unité indexant la dépense énergétique lors de la tâche considérée sur la dépense énergétique de repos [2]

- activités sédentaires < 1,6 MET ;

- 1,6 MET ≤ activités de faible intensité < 3 METs ;

- 3 METs ≤ activités d’intensité modérée < 6 METs ;

- 6 METs ≤ activités d’intensité élevée < 9 METs ;

- activités d’intensité très élevée ≥ 9 METs.

Santé : La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité[3]

      Définitions Onaps Définitions Onaps



[1] Pate et al., 2008

[2] ANSES, 2016

[3] Préambule à la Constitution de l'Organisation mondiale de la Santé, adopté par la Conférence internationale sur la Santé en 1946

 


Partager via un média social

Activités physiques adaptées et cancer

Posté le 13/10/2016

Une activité physique pratiquée au quotidien permet de diminuer le risque de développer de nombreuses maladies chroniques, notamment les cancers. C'est aussi un moyen de limiter la prise de poids, autre facteur de risque de cancers. Les effets bénéfiques de l'exercice physique sont également mesurables pendant et après le traitement d'un cancer. Par ailleurs, pendant et après un traitement anticancéreux, une activité physique adaptée permet d'améliorer la survie des personnes malades, ainsi que leur qualité de vie* (anxiété, dépression, sommeil, image du corps, sensation de fatigue). *Inca, e-cancer.fr, 23/06/2015

Partant de ce constat, le Comité Régional Auvergne EPGV déploie, depuis 2011, le programme Gym’Après Cancer dans toute sa région.

Martine Duclos et le Pr. Bignon ont contribué au développement du programme sur l'Auvergne. Le Centre Jean Perrin et sa directrice ont permis de réaliser le programme au sein de leur établissement.

Pour plus de renseignements, cliquez ici

Pour trouver le lieu de pratique proche de chez soi, c’est ici

Retour sur le colloque "Territoires et Santé : quels enjeux ?"

Posté le 04/08/2016

Le réseau des Villes Santé OMS organisait le 31 mai dernier à Aix-les-Bains un colloque sur le thème "Territoires et Santé : quels enjeux ?".
Ce fut l'occasion de revenir sur la réforme territoriale, de répondre aux questions qu'elle suscite, d'échanger sur les enjeux liés à cette question, mais aussi de définir le rôle des villes dans cette nouvelle organisation à travers différents ateliers comme par exemple l'expérience des villes en santé environnementale et recherche ou un autre dédié à l'activité physique et l'alimentation.
A l'issue de cette journée, une déclaration politique des Villes Santé fut élaborée.

Retrouvez tous les actes de cette journée et la déclaration d'Aix-les-Bains en suivant le lien ici.

La stratégie européenne pour le vélo

Posté le 27/07/2016

La Déclaration de Luxembourg, signée en octobre 2015 par les ministres des transports européens, vise à favoriser l’augmentation de la part modale du vélo dans le transport de personnes et de fret. Cette déclaration doit permettre la mise en marche d’une stratégie européenne pour le vélo.

Depuis, des avancés ont été constatées telles la nomination d'un référent vélo au sein de la Commissions européenne, la création d'une page web sur le site de la Commission Européenne ou encore un "défi vélo" de la DG Move qui a mobilisé l'ensemble des employés. Et ce dans un contexte économique et marchand favorable pour le vélo ! 

Retrouvez quelles décisions ont été prises depuis, quelles actions ont été engagées et quelles sont les conditions pour la mise en place d'une véritable stratégie européenne ici.

L'action "Sports’ Juniors "Bouge pour ta santé" – Prévenir et combattre la prise de poids par le sport"

Posté le 11/07/2016

Dans le cadre de ses missions, l'Onaps suivra pendant trois ans 13 projets engagés pour promouvoir l’activité physique et sportive et lutter contre la sédentarité des enfants et adolescents français. L'action "Sports’ Juniors "Bouge pour ta santé" – Prévenir et combattre la prise de poids par le sport" est l'un d'entre eux.

Le programme, mis en place par le Comité régional d'éducation physique et de gymnastique volontaire de PACA, se déroule sur plusieurs sites de la région PACA auprès d'enfants de 6 à 16 ans. L'action se compose de trois parties : un programme d’activités physiques et sportives adaptées, des ateliers psychologiques type « groupe de parole » avec psychologue et des ateliers d’éducation alimentaire avec diététicienne, et parfois des ateliers de cuisine destinés aux parents et/ou enfants sont créés.

Le but est que l’enfant retrouve le goût et le plaisir de bouger pour s’engager durablement dans une pratique de son choix dans un club sportif, en fonction des affinités qu’il aura eu avec une ou plusieurs activités physiques et sportives. Et ça fonctionne ! La preuve en images :

 

Bouge avec les Zactifs ! : La campagne de l’association Assureurs Prévention

Posté le 13/06/2016

Afin de sensibiliser nos chères têtes blondes aux bienfaits d’une activité physique ou sportive, l’association Assureurs Prévention a lancé une campagne de prévention auprès des 6-11 ans, construite autour de trois outils :

- 5 dessins animés qui mettent en scène le quotidien de personnages, Léna et Théo, qui sont des super héros car pratiquant régulièrement une activité physique et se transformant en Zactifs ;

- un kit pédagogique permettant aux enseignants d’échanger avec les élèves sur l’activité physique et sportive ;

- le site internet sur lequel on retrouve des jeux, quiz et autres matériels pédagogiques gratuits; et pour satisfaire également ses lecteurs plus âgés, le site met à disposition des chiffres clés et des études sur l'activité physique.  
Ainsi l'étude la plus récente de l'association, révèle que 4 enfants sur 10 se rendent le plus souvent à l’école à pied, en vélo ou en trottinette.

Cliquez ici pour accéder au site.